Occitanie : Constitution du groupe Nouveau Monde, déclaration de Pierre Laurent

La création, le 21 décembre dernier, du nouveau groupe « Nouveau Monde », associant les composantes communistes, écologistes et républicaines d’Occitanie, vient de provoquer, avec retard, des réactions polémiques, sans rapport avec la réalité des efforts unitaires déployés par les communistes de la Région.

Je veux assurer les élu-e-s régionaux communistes, Marie-Pierre Vieu, parlementaire européenne, les dirigeant-e-s départementaux-ales- du PCF et, à travers eux, les communistes de la Région, de mon soutien dans cette période.

La région Occitanie est la seule région où l’ensemble de la Gauche a pu construire une majorité de progrès au lendemain des élections régionales de 2015… C’est ce qui a guidé les communistes lors de la constitution de la liste du premier et du second tour. C’est ce qui a guidé les élu-e-s communistes dans la constitution du premier groupe « Nouveau Monde », qu’ils ont voulu dans la continuité de la liste, avec la participation de toutes les composantes, Communiste, Front de gauche, Écologiste et France Insoumise…

C’est aussi ce qui a guidé les élu-e-s communistes dans la mise en œuvre de la politique régionale et de toutes les décisions progressistes prises.

Des différences de positionnement très importantes sont apparues et se sont aggravées ces derniers mois. Nous n’avons jamais considéré ces différences comme insurmontables et avons œuvré a maintenir l’unité de ce groupe, jusqu’à ce que devienne impossible la poursuite en commun de ces objectifs.

Prenant acte de cette situation, et face à un FN très représenté dans l’hémicycle, les conseillères et conseillers communistes et apparentés ont recherché la meilleure façon d’être utiles à la population et de faire de la Région un lieu de résistance aux politiques austéritaires.

Dans cette recherche, les directions départementales du PCF ont été étroitement associées, et la direction nationale de notre parti a soutenu les efforts de nos élu-e-s en ce sens.

La création du nouveau groupe « Nouveau Monde » pour préserver une majorité ancrée à gauche a été la meilleure solution actuelle pour faire face à cette situation.

Les communistes, leurs élu-e-s ne céderont à aucune polémique.

Notre seul guide est l’intérêt des populations et la mise en œuvre de politiques de progrès, répondant à leurs aspirations et au choix qu’ils ont exprimé lors des dernières élections régionales.

Pierre Laurent

Secrétaire national du PCF

Vice-Président du Parti de la gauche européenne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s