Élections Départementales des 13 et 20 juin 2021 – Déclaration des sections du Biterrois du PCF (Cantons de Béziers-1,2,3 / Canton de Cazouls)

Béziers, le 13 février 2021

Les élections Départementales, initialement convoquées en mars 2021, devraient se tenir les 13 et 20 juin en même temps que les Régionales. Un an après le début de la pandémie, elles surviennent alors qu’Emmanuel Macron et le gouvernement Castex opèrent un virage politique radicalement à droite, malgré l’échec manifeste de leur logique capitaliste et autoritaire dans la gestion de la crise sanitaire.

La pauvreté atteint un niveau inédit depuis la Seconde guerre mondiale, touchant plus de 10 millions de personnes dans notre pays alors que les richesses produites n’ont jamais été aussi importantes. Les Départements sont en première ligne face à l’urgence car ce sont eux qui organisent la solidarité et la protection des plus fragiles, versent les aides sociales, aident au développement du sport et de la culture… Pendant ce temps, les interventions massives de la BCE et les aides publiques de l’État ont surtout nourri le capital et fait grimper les cours de bourse. Les milliardaires français ont gagné 175 milliards d’euros entre mars et décembre 2020, soit deux fois le budget de l’hôpital public !

Dans l’Hérault, Département parmi les plus fragilisés par la crise sanitaire, économique et sociale, les choix politiques seront déterminants pour l’avenir du territoire et de la population. Les communistes sont disponibles pour s’inscrire dans une logique de rassemblement visant à renforcer la majorité de gauche actuelle, en faisant élire des Conseillers et Conseillères Départementaux portant la rupture avec les logiques gouvernementales, avec la logique capitaliste.

Sur les quatre cantons du Biterrois, ceux de Béziers 1, 2 et 3 sont aujourd’hui entre les mains d’une l’Extrême-Droite qui a voté contre toutes les politiques sociales pendant 6 ans. Elus avec le soutien et dans la tambouille d’« Union des Droites » de Robert Ménard, ils peuvent être vaincus. Henri Bec, Conseiller Départemental de Béziers-1 a été très largement battu par le communiste Jean-Pierre Pérez dès le premier tour des dernières municipales à Vendres. Jean-Pierre Pérez est aujourd’hui disponible pour une candidature de rassemblement sur le canton.

A Cazouls-les-Béziers, où le vice-président du Département Philippe Vidal a été élu en 2014 avec 33 voix d’avance sur le FN et grâce au report des voix des candidats communistes, la même dynamique de rassemblement dès le premier tour est nécessaire.

Ces élections se dérouleront en même temps que les élections régionales où nous avons fait le choix de continuer à nous inscrire, dès le premier tour, dans la liste de la majorité de gauche sortante dont nous sommes porteurs d’une partie du bilan. Nous pensons qu’en Biterrois, il est possible de rassembler plus largement la gauche et les écologistes. 

Les communistes sont disponibles pour construire les candidatures qui feront barrage à la droite et à l’extrême-droite, à Robert Ménard et Emmanuel Macron.

Sections communistes de Béziers, Sud-Biterrois, Ouest-Biterrois, Murviel-les-Béziers, Servian et Roujan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s